LOGO.jpg

QUANTUM BIOTHERAPY

UNE AUTRE VISION POUR LA SANTÉ AU XXIÈME SIÈCLE

THÉRAPIE ÉNERGÉTIQUE PAR ONDES SONORES

PRINCIPE

L'homme-énergétique.jpg

Quantum Biotherapy est un dispositif médical basé sur la médecine énergétique et la médecine quantique pour permettre une meilleure réceptivité à tous traitements médicaux et paramédicaux.

 

On peut considérer l’homme comme un instrument de musique physique et psychique dans une unité énergétique (matière-énergie selon Einstein) que l‘on doit accorder selon le principe de résonance.

 

Qu’est ce que le principe de résonance?

2 corps sont dits en résonance quand ils vibrent à la même fréquence.

Exemple, la résonance musicale: prenons 2 violons accordés, jouons la note « la » sur l’un d’eux, le second va vibrer en « la » alors qu’on n’y touche pas.

INTÉRÊT D'UN TRAITEMENT DE TERRAIN 

La médecine moderne qui est scientifique a beaucoup progressé en un siècle tant dans les moyens d’analyse et de diagnostic (biologie, radiologie, scanner, IRM...) que dans les traitements pharmacologiques et nous ne pouvons que nous en réjouir.

 

Mais elle a oublié complètement (sauf la recherche génétique) la notion de terrain c’est-à-dire l’homme qui reçoit et qui par définition fait de lui un être unique au monde. 

 

Un traitement symptomatique est l’équivalent d’une émission d’un émetteur radio.

Le terrain est l’équivalent d’un récepteur radio. 

Si le récepteur est mal réglé, l’émission sera mal reçue et le traitement symptomatique moins efficace.

Le vivant en particulier l’espèce humaine obéit à des typologies notamment énergétiques, morpho-psychologiques et à un terrain qui est en quelque sorte la carte d’identité énergétique et son ADN en génétique. 

On peut comparer le terrain à une composition musicale où l’ordre des notes, le rythme, la mélodie font qu’il ne doit pas y avoir 2 morceaux identiques. Nous sommes fait des mêmes éléments mais grâce à cela nous sommes uniques.

En améliorant le terrain et en lui permettant de retrouver un meilleur équilibre, cela concourt à augmenter l’efficacité d’un traitement symptomatique et éventuellement une récupération plus rapide.