PRINCIPE D'ACTION

Cette thérapie utilise des programmes de fréquences sonores qui vont entrer en résonance avec le corps humain.

Un programme dure 15 mn. Il est constitué de 15 cycles, chaque cycle comprend des fréquences audio séparées d’une pause. 

Ce dispositif médical est tiré d’une expérience de près de 40 ans sur environ 30 000 patients. 

SOIGNER CE QUE VOUS AVEZ PAR RAPPORT À CE QUE VOUS ÊTES

 

Quantum Biotherapy agit sur le terrain, sur des symptômes spécifiques et peut être complémentaire d’un traitement symptomatique dans toute médecine ou para-médecine par exemple la douleur.

Y A T-IL DES EFFETS INDÉSIRABLES?

 

Il n’y a pas d’effets secondaires. Il n’est pas possible de créer par exemple de douleur ou d’augmenter un problème existant. 

L’écoute doit être agréable, l’oreille ne doit pas être agressée. Le traitement ne sera pas plus efficace en augmentant le volume sonore!

Quantum Biotherapy peut être utilisé chez la femme enceinte (par exemple les troubles de la grossesse) comme chez l’enfant et le bébé (par exemple les troubles immunitaires qui  entraînent des infections à répétition).

 

RESSENTI ET RÉACTIONS PENDANT LE TRAITEMENT

 

En général, il n’y a pas de réactions pendant l’écoute si ce n’est une détente voire un endormissement ou inversement une stimulation selon le but recherché. 

Chez certains, plus souvent chez des femmes dotées d’une sensitivité, il est possible de ressentir de la chaleur, des fourmillements aux extrémitées ou des mouvements intestinaux.


 

DURÉE D’UTILISATION

 

Elle est fonction de l’ancienneté du ou des problèmes (récent, chronique), son intensité (aiguë…), maladies isolées ou multiples, l’âge du sujet. 

La durée d’un traitement obéit aux cycles de 1j,  3j, 7j, 21j.

En fonction des résultats, on suivra ces cycles avec la possibilité de poursuivre avec ou sans pause d’1j,  3j, 7j, 21j.


 

TRES IMPORTANT

 

En aucun cas, il ne faut arrêter les traitements prescrits et suivis. Dans le cas ou des symptômes s’amélioreraient ou disparaîtraient, il appartient à votre médecin de modifier ses prescriptions.